Cinéma de jadis

Appréciation de l'univers cinématographique d'autrefois

posté le 02-02-2015 à 17:13:04

Les ordres

 

Drame social, Québec 1974, Réalisé par Michel Brault

Avec Jean Lapointe, Claude Gauthier, Guy Provost, Hélène Loiselle

En 1970, à Montréal pendant la Crise d'Octobre, trois innocents sont détenus en prison par l'armée, sans que celle-ci ne leur fournisse d'explication.

J'ai toujours pensé que ce film était courageux, puisque tourné à peine quatre années après les événements réels qu'il décrit. Chose étonnante, de plus : ce sujet si Québécois est une production de l'Office National du film du Canada. Comme beaucoup de films de l'ONF, celui-ci avait un aspect documentaire, se mêlant à la fiction. Les trois hommes en vedette sont formidables, particulièrement Claude Gauthier (Notre photo). Le tout en glorieux noir et blanc. Excellent film de notre histoire cinématographique !

Tags: #québec
 


 
 
posté le 28-01-2015 à 07:54:06

Gandhi

 

Drame biographique, Angleterre 1982, Réalisé par Richard Attenborough

Avec Ben Kingsley, John Gieglud, Candice Bergen

Évocation de la vie et de la carrière de Gandhi, apôtre de la non-violence, qui réussit à donner son indépendance à l'Inde sans verser de sang.

L'ancien comédien Attenborough est devenu, au fil des années, un réalisateur se spécialisant dans des films biographiques. Je crois que tout le monde sera unanime : celui-ci est fantastique. Davantage fantastique que le réaliateur, pour l'important rôle vedette, faisait appel à un comédien inconnu, qui, à jamais, sera synonyme de Gandhi. De plus, dans le type "Grand déploiement", on ne peut imaginer mieux. Ce film n'a pas pris une ride et n'en prendra jamais.

 


 
 
posté le 23-01-2015 à 06:45:55

Sleepy Hollow

 

Suspense, USA 1999, Réalisé par Tim Burton

Avec Johnny Depp, Christina Ricci, Miranda Richardson

À la fin du 18e siècle, un enquêteur de New York se rend dans un village où un chevalier sans tête coupe celles des villageois.

Une collaboration Depp/Burton valait mille fois mieux que tous les autres films américains de l'année en cours, bien que celui-ci ne soit pas mon préféré. Visuellement : bravo ! Les décors pour ce siècle lointain : bravo aussi ! L'histoire... Bof... Petit suspense efficace, mais une idée trop vue souvent.

Tags: #suspense
 


Commentaires

 

1. manene  le 01-02-2015 à 21:59:21  (site)

Bonsoir,
J'ai beaucoup aimé ce film et les découpages sont très recherchés. Oui, l'histoire pas terrible mais bien menée et les personnages très Burtonniens.
Ma scène préférée, l'entrée de JDeep dans la ville: à gauche la vie avec le bêtes, à droite la mort avec le cimetière et au fond,le village et une église comme une impression du bout du monde.
La bise
Manène

2. MarioBergeron  le 01-02-2015 à 22:40:37  (site)

Visuellement, Burton, c'est toujours très bien.

 
 
 
posté le 21-01-2015 à 07:58:34

Memphis Belle

 

Drame de guerre, Angleterre 1990, Réalisé par Michael Caton-Jones

Avec Mathew Modine, Eric Stolz, Harry Connick Jr

En 1943, des jeunes pilotes viennent de réussir 24 missions. Il n'en manque qu'une afin d'être démobilisés.

Ce film de 1990, avec des jeunes comédiens et avec des moyens techniques modernes, ressemble étrangement à un film de guerre hollywoodien des années 1940. Mêmes propos : camaraderie militaire, courage lors des missions, scènes d'action, etc. Je me souviens avoir vu ce film à sa sortie et avoir trouvé le tout anachronique. Notez bien que comme film de guerre, c'est bien fait, mais chaque fois que je voyais Mathew Modine, je pensais qu'il était Kirk Douglas ou Dana Andrews.

Tags: #guerre
 


 
 
posté le 19-01-2015 à 07:02:11

Les amants du pont neuf

 

Drame social, France 1991, Réalisé par Leos Carax

Avec Juliette Binoche, Denis Lavant, Édith Scob

Ivrogne et drogué, Alex vit comme un vagabond, sous un pont désaffecté. Il rencontre Michelle, une nouvelle itinérante qui a choisi cette vie parce qu'elle perd la vie et a un chagrin d'amour.

Pas très gai, tout ça... Il y a aussi le fait qu'il y a eu tant de documentaires sur ce sujet, que la fiction paraît alors surfaite, malgré le jeu des deux vedettes, particulièrement celui de Lavant. Un bon film, qui présente une "autre image" de Paris.

Tags: #paris
 


Commentaires

 

1. Nikole-Krop  le 21-01-2015 à 11:24:56  (site)

Certes, Leos Carax est original, et je l'ai adoré, jeune (moi), au temps de 3Mauvais sang" mais maintenant j'ai du mal avec ses films, ils me, comment dire, ils me heurtent ...

2. MarioB  le 21-01-2015 à 13:14:17  (site)

Un peu perdu de vue... Je ne suis plus tellement les activités du cinéma. Il y a eu comme un divorce, après mon mémoire de maîtrise (qui parlait de cinéma), comme si ça avait provoqué un divorce.

 
 
 
posté le 12-01-2015 à 05:40:17

Le party

 

Drame social, Québec 1990, Réalisé par Pierre Falardeau

Avec Lou Babin, Angèle Coutu, Benoît Dagenais, Gildor Roy

Diverses intrigues tragiques se déroulent alors qu'un spectacle a lieu dans le gymnase d'une prison.

Il se passe certes beaucoup de choses le temps de ce film ! L'habileté de Falardeau est d'avoir eu recours à un montage serré et à des séquences relativement courtes pour tout nous présenter à la fois. Cependant, j'ai été agaçé par un excès de vulgarités sexuelles et je doute que les détenus d'une prison soient ainsi dans la vie. Mais c'est du cinéma, n'est-ce pas ? Notons la présence, comme chanteur du spectacle, de Richard Desjardins, alors inconnu.

Tags: #québec
 


 
 
posté le 11-01-2015 à 06:20:27

Delicatessen

 

Comédie, France 1991, Réalisée par Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro

Avec Dominique Pinon, Marie-Laure Douniac, Karin Viard

Un homme va travailler comme aide dans un immeuble habité par des gens étranges, où est située une boucherie offrant des mets particuliers à sa clientèle.

Humour noir et bizarre. Avant tout : beaucoup de créativité à tous les points de vue, sans oublier une réalisation inventive. Un film plutôt unique.

Tags: #comédie
 


Commentaires

 

1. Nikole-Krop  le 21-01-2015 à 11:26:43  (site)

Ah Jeunet ! J'adore son monde, mais je préfère celui dont j'oublie toujours le titre, peut-être bien le dernier, et dont certaines scènes (mais c'est pas pour cette raison ...) ont été tournées tout près de chez moi.

2. MarioB  le 21-01-2015 à 13:15:17  (site)

Des tournages de film dans les rues de Paris, c'est sans doute monnaie courante, non ?

3. Nikole-Krop  le 21-01-2015 à 14:29:40  (site)

Là c'était d'autant plus intéressant que ça se passait dans le fleuve.

4. MarioB  le 21-01-2015 à 17:35:27  (site)

Dans le fleuve ? Hmmm... Je ne me souviens pas. Parfois, j'écris ces commentaires de mémoire et d'autres fois, manque de mémoire, je dois regarder le film !

 
 
 
posté le 06-01-2015 à 06:57:17

The Piano

 

Drame, Nouvelle-Zélande et Australie 1993, Réalisé par Jane Campion

Avec Holly Hunter, Harvey Keitell, Sam Neill, Anna Paquin

En 1850, une femme muette se rend en Nouvelle-Zélande pour épouser un inconnu. Le futur mari refuse de transporter son piano dans la brousse. L'instrument est racheté par un voisin, prêt à refiler le piano à sa propriétaire d'origine, selon ses conditions.

Un film à la cinématographie remarquable et avec un sujet riche et inédit. Rôle d'une vie pour Holly Hunter, jouant à la perfection une femme de l'époque victorienne, un peu sèche et froide.

Tags: #australie
 


Commentaires

 

1. Nikole-Krop  le 21-01-2015 à 11:28:46  (site)

S'il repasse à la télé et que je tombe dessus, je suis scotchée. Un de mes films préférés. Qui me remue, me touche, me bouleverse, me laisse admirative et pantoise devant la beauté, la créativité, la profondeur. J'ADORE !!!

2. MarioB  le 21-01-2015 à 13:17:16  (site)

Les films dont je parle ici, je les ai tous en DVD-VHS et c'est facile de les revoir. Celui-là, en effet, je peux le regarder une fois par année sans problème. À l'origine, je l'avais vu en salle, avec une copine, qui avait été très touchée. C'est très féminin, comme film, je crois.

3. Nikole-Krop  le 21-01-2015 à 14:31:12  (site)

Peut-être bien, tiens ... Du reste (mais ce n'est pas une raison) c'est fait par une femme ...

4. MarioB  le 21-01-2015 à 17:36:16  (site)

Très bien ! Merci.

 
 
 
posté le 05-01-2015 à 06:08:40

Edward Scissorhands

 

Comédie, USA 1990, Réalisée par Tim Burton

Avec Johnny Depp, Dianne Weist, Winona Ryder

Un inventeur crée un être humain, mais meurt au moment de lui donner des mains, remplacées par des ciseaux. Une banlieusarde découvre cet être étrange et l'invite à habiter chez elle.

Pour l'originalité, nous sommes servis de A à Z. Idée bizarre, mais qui fait très bien partie de l'univers marginal du cinéaste Burton. C'est, de plus, très bien tourné, avec des décors colorés qui ressemblent à ceux d'une bande dessinée. Le personnage joué avec brio par Johnny Depp est en principe repoussant, mais il est aussi touchant, émouvant. Un des meilleurs films américains de tous les temps.

Tags: #comédie
 


 
 
posté le 02-01-2015 à 06:17:21

Un zoo la nuit

 

Drame, Québec 1987, Réalisé par Jean-Claude Lauzon

Avec Gilles Maheu, Roger Lebel, Lorne Brass

Lorsqu'il sort de prison, en liberté provisoire, un homme sait qu'il est recherché par un policier qui menace de faire un mauvais parti à son amie s'il ne lui livre pas une forte somme d'argent. En même temps, l'homme tente de se rapprocher de son père cardiaque.

Un film québécois typique des années 1980, alors qu'on visait le marché international au détriment de la québécitude. Un zoo la nuit ressemble en réalité au collage de deux films différents : la froideur d'un film d'action américain et un aspect plus humain et certes davantage québécois. C'est d'ailleurs cet aspect que j'aime, grâce à une performance attachante du vétéran Roger Lebel.

Tags: #québec
 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article